Le Fonds HLD Méditerranée soutient des projets de protection de l’environnement marin en Méditerranée.

Parmi les causes soutenues par le mécénat d’entreprise, la protection de l’environnement figure au bas du tableau, loin derrière le social, l’éducation, la culture ou le patrimoine. La protection du milieu marin est l'enjeu environnemental le moins financé, alors que la biodiversité et les paysages qu'il abrite se dégradent rapidement sous l'effet de la pression anthropique et du réchauffement climatique

Amoureux de la Méditerranée, nous avons créé en 2018 un fonds de dotation pour contribuer à ce que cet écosystème continue d’offrir à chacun le spectacle de sa beauté. Le Fonds HLD Méditerranée est engagé à financer chaque année des projets de sensibilisation et d'éducation du public, de recherche scientifique et de restauration des milieux marins.

ONG partenaires

GIS Posidonie

Une image de synthèse des récifs flottants développés par le GIS Posidonie. Photo : Olivier Bocquet – Tangram Labs.
Une image de synthèse des récifs flottants développés par le GIS Posidonie. Photo : Olivier Bocquet – Tangram Labs.

Le GIS Posidonie, groupement d’intérêt scientifique créé en 1982, effectue des recherches et des expertises en biologie marine pour l’État, les collectivités locales et des organismes internationaux : inventaires et cartographies des richesses patrimoniales, acquisition de données biologiques et écologiques sur le fond marin, expertise, conseil, systèmes de surveillance, appui à la gestion, etc.

Nous soutenons le projet Floating Reef, sélectionné par Pure Ocean qui vise à permettre, par l’association des moyens techniques, scientifiques et financiers de la société Tangram Architectes et du GIS Posidonie, la conception, l’impression 3D, l’immersion et l’évaluation de la colonisation par la biodiversité marine de bouées d’amarrage biomimétiques jouant le rôle de récifs artificiels.

Mare Vivu

Des enfants collectent et analysent des microplastiques sur la plage de San Firenzu dans le cadre d’un atelier de sensibilisation. Photo : Mare Vivu / Olmu Productions.
Des enfants collectent et analysent des microplastiques sur la plage de San Firenzu dans le cadre d’un atelier de sensibilisation. Photo : Mare Vivu / Olmu Productions.

L’association Mare Vivu est spécialisée dans la lutte contre la pollution plastique en Méditerranée et engagée en Corse dans la promotion du zéro déchet et la préservation de la biodiversité marine. Elle organise chaque année CorSeaCare, une mission de collecte de données scientifiques et de sensibilisation du public.

Nous soutenons cette mission, qui alterne science citoyenne et activités pédagogiques. Nous appuyons également le projet Low Tech Plastic, qui consiste à transformer les déchets plastiques en de nouveaux objets grâce à des outils peu énergivores. Ces transformations ont lieu pendant des événements de sensibilisation à la pollution plastique. L’objectif à terme est de travailler avec des artisans et des porteurs de projets pour valoriser ces déchets.

De plus, nous soutenons à partir de 2022 un nouveau projet : RIPARU 2025, véritable plan de prévention et d'action contre la pollution plastique sur un premier territoire pilote de la Corse : le parc naturel marin du Cap Corse et de l'Agriate

MerTerre

Des déchets plastiques récoltés lors de l’opération annuelle de nettoyage “Calanques propres”. Photo : Théo Zecchini.
Des déchets plastiques récoltés lors de l’opération annuelle de nettoyage “Calanques propres”. Photo : Théo Zecchini.

MerTerre lutte contre la pollution des milieux aquatiques et des zones côtières par les déchets solides. L’association étudie les déchets pour les connaître, accompagne pouvoirs publics et entreprises dans leurs politiques de lutte contre cette pollution, organise des actions de nettoyage et propose des programmes de sensibilisation au public et aux décideurs.

Nous soutenons l’un des principaux chantiers de MerTerre, le développement du programme Adopt’1 Spot, une plateforme nationale rassemblant tous les acteurs souhaitant participer à des nettoyages de plage.

Pure Ocean

Photo : HKlostermann.
Photo : HKlostermann.

Pure Ocean est un fonds de dotation à portée internationale créé en 2017 et basé à Marseille. Il a pour vocation de mobiliser la société civile, en France et à l’international, afin de soutenir des projets de recherche appliquée pour la protection des écosystèmes marins fragiles et de la biodiversité.

Nous collaborons pour soutenir financièrement différents projets de recherche appliquée innovants au service de la mer Méditerranée, sélectionnés par le comité scientifique de Pure Ocean sur la base d’un appel à projets international.

Earthwake

Des déchets plastiques broyés vont être chauffés à très haute température dans le réacteur de pyrolyse pour revenir à leur état naturel : le pétrole. Photo : Earthwake.
Des déchets plastiques broyés vont être chauffés à très haute température dans le réacteur de pyrolyse pour revenir à leur état naturel : le pétrole. Photo : Earthwake.

Earthwake cherche à réduire la pollution plastique des milieux marins en valorisant les déchets plastiques sur Terre. L’association a développé Chrysalis, une technologie de transformation des déchets plastiques en carburant par pyrolyse, visant a rendre plus attractif le recyclage de ces derniers, intégrés dans une économie circulaire.

Fondation de la Mer

Un plongeur prélève des fragments de colonies de corail rouge au sein de leur population d’origine en vue de travaux de transplantation. Photo : Septentrion Environnement.
Un plongeur prélève des fragments de colonies de corail rouge au sein de leur population d’origine en vue de travaux de transplantation. Photo : Septentrion Environnement.

La Fondation de la Mer est née en 2015, à l’initiative de personnalités engagées du monde maritime et de la société civile. Elle soutient et fait la promotion d’actions d’intérêt général à caractère scientifique, éducatif, culturel et environnemental en lien avec les espaces maritimes, pour renforcer leur impact.

D’autre part, la Fondation de la Mer réalise ses propres projets de protection des écosystèmes marins, de lutte contre les pollutions, de soutien à la recherche, d’encouragement à l’innovation, d’information et de sensibilisation du public.

La contribution du Fonds HLD pour la Méditerranée aux programmes de la Fondation de la Mer se répartit sur trois actions : le financement annuel d’une bourse de recherche, une participation au projet SOS Corail et des projets de restauration de l’écosystème méditerranéen (gorgones et corail rouge, herbiers de posidonie, requins a peau bleue).

Actualités du fonds